Garder le contact

Pourquoi les entreprises devraient communiquer régulièrement ?

Entretenir un lien même ténu avec ses clients parait aujourd’hui une évidence. La raison qui vient directement à l’esprit est la nécessité de fidéliser durablement les clients en leur envoyant de manière régulière des communications les plus ciblées et pertinentes possibles.
Mais communiquer régulièrement pour fidéliser ou vendre plus ne doivent pas être les seules raisons de la mise en place d’une telle démarche.
Nous vous proposons d’autres raisons non exhaustives pour vous pousser à garder le contact avec vos clients !

1- Entretenir sa base de données

Trop souvent les marketeurs pêchent par excès de gourmandise en privilégiant la quantité sur la qualité. Et en matière de base de données clients, la volonté de faire grossir une base sans se soucier de sa qualité c’est un peu comme un mikado… la petite faiblesse qui vous perdra !
Une base de données qui n’est pas à jour ou mal nettoyée est souvent synonyme de contre-performances en terme de campagnes marketing et à très court terme de dégradation de votre réputation lorsque vous privilégiez une communication par email.
Il est donc essentiel de communiquer régulièrement pour isoler NPAI et inactifs et ainsi conserver une base à jour et réactive.

2- La conformité avec le RGPD sans se tirer une balle dans le pied

Avec l’entrée en vigueur du RGPD le 25 mai 2018, les entreprises ont l’obligation de supprimer les données clients après une certaine période d’inactivité du client. Une fois ce délai fixé par le DPO de l’entreprise (généralement entre 2 et 5 ans) le capital client peut rapidement fondre comme neige au soleil si vos clients ne vous donnent plus de nouvelles…
Un moyen efficace de prolonger la durée de conservation est donc d’avoir un contact avec vos clients pour repousser d’autant le moment où vous devrez supprimer leur contact. Et pour cela la mise en place de campagnes de communications régulières est une arme très efficace puisqu’un clic sur un email est considéré aujourd’hui comme un contact client. Alors pour maximiser vos chances de clics, multiplier vos communications tout en respectant une pression commerciale acceptable …

3- La fidélisation des clients

Confrontées à une situation de croissance plus faible, les entreprises doivent investir sur leur actif clé : leur capital client.
Et comme la fidélisation reste le moyen le plus efficace pour développer vos ventes sans investissement massif pour déployer une stratégie d’acquisition de nouveaux clients, il est devenu urgent de mettre en place une relation engageante au travers de communications personnalisées !

4- Communiquer pour se démarquer :

Dans un environnement concurrentiel extrême, vos clients sont saturés par un flot perpétuel de messages et de communications des annonceurs. Leur taux d’attention est donc de plus en plus faible. Garder le contact avec eux devient primordial mais pas suffisant si vous ne voulez pas être contre-productif. Vos communications doivent être ciblées, correspondre aux attentes de vos contacts en terme de contenus, de supports et de momentum. En isolant des clusters de clients vous pourrez communiquer de manière plus pertinente et vous démarquer de vos concurrents.

5- L’image de marque :

La communication permet d’améliorer l’image de marque d’une entreprise en développant sa notoriété et en créant de l’engagement vis-à-vis de la marque grâce à un positionnement pertinent et en adéquation avec son ADN ou son offre. Une fois le ton juste et la ligne éditoriale trouvée, la répétition permet d’installer une plus grande complicité entre une entreprise et ses clients.

Si vous êtes en manque d’inspirations pour établir un plan de communication pour les mois qui viennent ou si la mise en place de communications automatisées n’est pas adaptée à votre relation client, nous vous proposons un marronnier, calendrier Marketing, avec une liste d’occasions pour garder le contact avec vos clients !

Je télécharge le calendrier Marketing 2020

Et en guise de conclusion une explication pour ce terme de « marronnier : ce terme ressorti de son contexte a été utilisé la première fois dans le domaine du journalisme. Tous les ans, un article de presse paraissait sur les marronniers qui fleurissaient sur les tombes des Gardes Suisses, tués en 1792.
C’est à partir de cet événement que les journalistes ont commencé à appeler un article récurrent et prévisible “un marronnier”.
Dans le domaine du Marketing, le terme de marronnier a été récupéré pour désigner un agenda qui reprend les événements importants de l’année. Il vous permettra de prévoir les événements à venir et les dates à retenir pour établir une stratégie de communication efficace.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.